L'énergétique : soins individuels


Nettoyage de printemps

Coup de balai sur les stocks de l'hiver!

 

  • Dégagez-vous des énergies stagnantes et des lourdeurs de l'hiver pour accueillir le renouveau, le printemps! : le nettoyage énergétique

 


Qu'est-ce que l'énergétique? Une approche de définition

 

  • Je dirais que l'énergétique englobe le magnétisme.
  • C'est un nom qui renvoie à la culture  orientale et asiatique (Qi que l'on retrouvera dans la pratique du Qi-gong, dans la notion de méridiens d'énergie que l'on retrouve dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, l'acupuncture, l'acupressure et la digipuncture, Do-In);
  • Le Prâna, prâna et apâna dans la culture yoguique et védique.

C'est le souffle de Vie, qui vient de partout, qui est partout, qui nous vient de l'univers, du cosmos, qui circule en nous, rentre et sort.

  • Du point de vue quantique, une particule peut être énergie ou matière selon son observateur (l'observateur est capable d'influencer la particule sur sa forme et définition par l'information).

Que permet un travail en énergétique?

 

Les corps :

  • Selon les diverses traditions yoguiques, ou connaissances telles que celles de Barbara Ann Brennan (Le pouvoir bénéfique des mains), nous ne sommes pas dotés uniquement d'un corps physique matériel dense, mais également de corps de moins en moins denses, comme des enveloppes (image d'une poupée russe).
  • Ces corps dits éthériques ou énergétiques, les mayakoshas, sont en interaction avec notre corps physique. Ainsi, ce qui peut arriver à notre corps physique se retrouve dans l'un de nos corps énergétiques, et inversement, un choc dans l'une de nos enveloppes pourra avoir des répercutions sur le corps physique.

Les circuits d'énergie dans le corps :

  • On les nomme les nâdis dans la tradition yoguique ou méridiens dans la tradition asiatique. Ces canaux innombrables alimentent en permanence nos organes, tissus, muscles, os, peau,...
  • Parfois la fluidité n'est plus et l'énergie s'écoule mal, elle est freinée par un "bouchon", un nœud, une déchirure/rupture

La mémoire du corps

  • Le corps a une mémoire, tout comme l'eau qu'il ingère. Cette mémoire est de l'information.
  • L'information ne fait pas seulement passer... et non, ce serait trop facile! L'information parfois s'arrête et devient donc, "mémoire".
  • Les corps sont parfois bloqués par des mémoires! et oui! des cristallisations émotionnelles qui datent de l'enfance, de la vie intra-utérine, de la vie avant la vie.
  • Parfois ces mémoires ressortent à un moment précis, le moment opportun pour s'en occuper!! Le moment pour pacifier et pardonner, pour effacer !! enfin! Et s'en libérer!

Une action sur le corps physique:

  • Les mains : elles sont reliées au cœur par les méridiens qui les parcourent, le cœur est lui-même relié à l'amour. C'est aussi le centre de la confiance.
  • L'imposition des mains : l'image du magnétiseur
  • Les mains peuvent également masser le corps en suivant le flux d'énergie. Les mains se mettent alors à l'écoute du corps qui est intelligent. Parfois, le blocage de l'épaule nécessitera un massage des pieds, du dos, avant d'atteindre la zone bloquée et en manque d'énergie. Le corps connait le chemin qu'empreinte l'énergie en lui. Il y a de nombreuses interactions avec nos émotions. Nos émotions créent des tensions en nous, et finissent par se cristalliser. Le corps émotionnel agit sur le corps physique.

Le vouloir et la responsabilité :

  • Masser énergétiquement nécessite que l'on se positionne dans le non vouloir pour l'autre, soit dans le plus grand respect de l'autre.
  • La place du praticien est sur un fil, entre l'"égo qui sait" et être dans l'ouverture du cœur. L'égo se déguise et parfois fait croire qu'on est canal et qu'on reçoit une information pour l'autre. L'égo veut briller et rayonner (je ne dis pas que toutes les personnes canal sont ainsi, mais, juste que parfois, on peut se connecter à des égrégores, et non à des anges!!).
  • Une règle d'or : je ne peux rien faire à la place de l'autre, c'est lui qui sait ce dont il a besoin. Je ne peux pas changer l'autre, je ne peux que me changer moi-même et me sauver moi-même.
  • Guérir c'est vouloir changer! C'est accepter de changer ses comportements, ses habitudes, ses conditionnements. La responsabilité est à soi, chacun sa responsabilité! Je suis responsable de moi-même (et j'ai assez à faire!). Chacun suit son chemin et à son rythme! C'est important de laisser cette liberté à l'autre et de ne plus l'enfermer dans une étiquette, une boite, une case, dans une phrase"il/elle est ainsi". Tous avons le droit de changer. C'est là notre plus grande liberté!

Comment se connecter à "l'énergie" pour réaliser un soin ?

  • En lâchant prise et en faisant confiance à ce qui est, en s'enracinant, s'ancrant, en se mettant bien dans sa bulle d'énergie et en étant relié à l'énergie Terre et l"énergie du soleil, de l'univers.
  • Et les mains vont et trouvent les points sensibles du corps, marquant ces endroits en manque d'énergie, ou en trop plein.

Les vieilles énergies : quel devenir ?

  • Je les évacue vers la Terre, visualisant qu'elles se recyclent en belles énergies de vie et positives. Je remercie la Terre pour sa patience car elle le fait avec un si grand amour!
  • Je ne les prends pas, j'ai assez avec les miennes! Je les fais circuler. Elles transmutent.
  • Bref, je me considère comme une éboueuse énergétique ou une recycleuse énergétique !!! Cela se manifeste par les bâillements, gargouillements ou des sortes de rots. Amis poètes, bonjour!!

 


Ces énergies qui nous bloquent: d'où viennent-elles?

  • Soit de nos propres émotions, conditionnements sociaux, familiaux;
  • soit des émotions des autres que nous pouvons rencontrer (et elles se mêlent aux nôtres;
  • soit du collectif;
  • soit de nos ancêtres;
  • soit des personnes pompantes, "vampirisantes", aspirantes;
  • soit des lieux que nous fréquentons faibles en vibration;...

Conclusion:

Prévention des blocages énergétiques :

  • Observer ses propres pensées et ses émotions;
  • Observer les films que l'on se fait dans la tête et alors dire "STOP" au mental et à son activité destructrice;
  • Faire le lien entre émotion /pensée et tension musculaire, physique ou psychique,
  • Se dénouer par les mouvements, postures et étirements après une activité répétitive (au travail, en voiture, devant un écran d'ordi,...)
  • Se masser soi-même,
  • Se relaxer par la respiration consciente, ou avec les outils donnés en séance de relaxation;

Quand les blocages sont installés, que faire?

  • Se faire masser
  • Continuer les étirements, mouvements, postures et la respiration;
  • M'appeler et prendre rendez-vous !!! ;)