Sandrine Coëffic

De la gestion des déchets collectifs ...au nettoyage énergétique intérieur

pour la planète et l'humanité et avec la planète...

  • J'ai "commencé" ma vie professionnelle dans le tri et le recyclage des déchets.

Mes études en aménagement du territoire m'ont conduite vers la gestion des déchets des collectivités, des industriels et bien sûr des particuliers. Ces déchets que notre société de consommation produit, sont devenus une réalité dans les années 80...La prise de conscience croissante, sur le saccage de la planète, la notion de "gestion de déchets"  leur ont permis d'exister, leur donnant des noms: recyclables, réutilisables, compostables, incinérables, stockables... Aujourd'hui, on se dit que le mieux, quand même, serait "pas de déchets du tout" et donc de changer nos modes de consommation...

 

  • Des déchets "matière" aux déchets subtils, énergétiques...
  • Puis entre 2001 et 2008, j'ai découvert le yoga par le lâcher prise, les massages (le magnétisme naturel) et la respiration consciente avec Jean-Yves Bleinhant, enseignant de Yoga par le lâcher-prise à Plabennec (29). Mes 2 grossesses, et mes deux enfants en ont bien profité.

Je me suis donc formée au toucher corporel énergétique (acupressure intuitive...) auprès de lui.

 

  • Tandis qu'avec  Michèle et Maurice Morand, et également, Marie-Christine Prévost,  je me suis formée aux soins des 1ères couches énergétiques du corps; le senti de blocages sous diverses formes : déchirures, nœuds éthériques, fuites d'énergies, décalage des corps, mémoires,...

J'ai découvert le rôle de l'information. En modifiant l'information existante à l'origine du mal-être, douleur, etc, ceux-ci disparaissent et la vitalité revient dans le membre, dans le corps.

Le corps d'énergie précède le corps de matière. Si on agit sur le corps d'énergie, le corps de matière peut "guérir".

A l'inverse, un choc physique, émotionnel sur le corps physique peut engendrer une difficulté dans le corps énergétique.

 

J'ai donc appris à me servir de la radiesthésie, d'un pendule,  prolongement de moi-même et intermédiaire qui me permet d'apporter les réponses de mon Être supérieur/ conscience supérieure/ la partie de moi qui sait, l'inconscient (et donc, pas mon mental)...

 

  • Nettoyage des lieux de vie

La géobiologie allait de paire avec ces attentions pour le corps: un être ne peut pas guérir dans de bonnes conditions s'il habite dans une maison construite sur un terrain dégageant de la nocivité (failles telluriques, mémoires,...).

Ce fut l'occasion pour moi de rencontrer un savoir ancien et de l'utiliser, et puis de continuer à développer mon senti des choses invisibles et sans preuve scientifique (également avec MMorand). Quoi que, tout est information et conscience dans l'univers. On peut agir sur la matière ou l'énergie en modifiant l'information. Et la physique quantique l'explique.

 

  • Après le nettoyage?

Eh bien, tout est clair, transparent, propre, ça respire! Hum!! Une sensation de bien-être se dégage, et celle d'une énergie qui circule à nouveau est ressentie.

  • Les pieds

En 2010, j'ai suivi une initiation à la réflexologie plantaire avec Sabine Giraud.

Les pieds sont une partie du corps qui supporte et soutient le reste, et qu'il est bon de ménager et de libérer.

 

  • De l'individuel aux groupes

Formée par l'Université Occidentale de Yoga : http://www.univ-occ-yoga.org

    • j'ai suivi la Formation professionnelle d'enseignant de yoga-relaxation de 2014 à 2016 ; et je continue de me former auprès de Philippe Latour, enseignant et formateur.
    • en  Yoga -Nidra Relaxation depuis 2015;
    • en Yoga adapté aux personnes âgées et à mobilité réduite depuis 2015 .
    • en  Yoga pour les enfants depuis 2016.

 

  •  Je suis membre de la Fédération Française de Yoga (ce qui me permet d'avoir des échanges et partages avec d'autres enseignants ainsi qu'une assurance pour mon activité d'enseignante de yoga): http://www.fede-france-yoga.fr/index.php?op=edito
  •  J'ai pratiqué durant 3 ans du Qi Gong avec Christine Chailler et Thierry  à Herbignac, dans une optique énergétique, là aussi. 
  •  Le nettoyage a lieu également au sein des groupes et séances de yoga-relaxation que j'anime... ;)

 

 

Le mieux-être de la personne, ou de moi-même, passe par la libération des tonnes de déchets qui nous encombrent, que l'on traîne comme des casseroles, aussi bien dans cette vie, que de vie en vie ou de génération en génération.

Et c'est bon pour la Terre aussi!

Cette démarche a développé chez moi : 

  • un intérêt sur la compréhension de qui nous sommes, soit : des êtres complexes et merveilleux, en perpétuelle évolution.
  • une prise de conscience : celle que nous sommes tous reliés, et que l'avancée vers l'harmonie que fait chacun sert à l'humanité et au vivant.
  • la sensibilité que j'ai pour la vie, le vivant, le respect pour la Terre, des uns et des autres, de moi-même.

Développer un regard bienveillant à l'égard de la terre, des autres, du vivant, de soi-même.

Être bien avec soi-même, pour être bien avec les autres. C'est un cheminement de tous les jours.